Le groupe Fari peut aller de l'avant

Plan du projet de résidence pour aînés du Groupe Fari.

Les élus rimouskois donnent leur accord final à la modification de zonage qui permettra au groupe Fari de construire sa résidence pour personnes ainés sur la rue des Flandres.

Lors de la séance du conseil lundi soir, le maire et les conseillers ont voté en faveur de la résolution qui ne permet pas de référendum sur le sujet puisque l'habitation est destinée à des personnes ayant besoin d'aide, de soins et d'hébergement.

FARI construira un bâtiment de 4 à 6 étages comprenant 116 logements et 56 chambres avec soins ainsi que 84 cases de stationnement sur la rue des Flandres.

Malgré les engagements du groupe FARI, plusieurs résidents du secteur s'opposent toujours au projet et ont même expédié une mise en demeure à la Ville de Rimouski dans les derniers jours.

La réponse juridique de la Ville ne se fera pas attendre.

« Très très rapidement, il y aura une réponse officielle à la mise en demeure de la part de nos services juridiques qui va vraisemblablement contribuer à expliquer aux citoyens qui ont signifié cette mise en demeure les raisons qui nous donnent les pleins pouvoirs. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Il reste toujours une étape avant que le groupe Fari puisse véritablement aller de l'avant soit l'accord de la MRC Rimouski-Neigette. 

Considérant l'accord de la Ville, celui de la MRC est pratiquement acquis.