Le PQ veut un cadre précis pour le Cégeps et les Universités

Cégep rimouski

Le temps de l’improvisation et de l’indécision a suffisamment duré pour les étudiants qui fréquenteront les Cégeps et Universités cet automne.

Le porte-parole du Parti Québécois en matière d’enseignement supérieur, Sylvain Roy, demande à la nouvelle ministre, Danielle McCann, de donner rapidement de véritables garanties à la communauté étudiante.

Le député de Bonaventure précise que les inscriptions sont à la baisse dans les Cégeps de la région en raison de l’incertitude concernant la session débutant au mois d’août.

Selon un récent sondage de la Fédération des Cégeps, 30 % des étudiants songent à annuler leur prochaine session ou même d’abandonner leur parcours postsecondaire.

Le PQ demande de la cohérence dans ce dossier, citant en exemple que le Cégep de Jonquière offrira la presque totalité de ses cours dans une salle de classe alors que celui de Saint-Jean-sur-Richelieu fera exactement l’inverse en donnant la grande majorité de ses enseignements en ligne.