Le récidiviste Rémi Vaillancourt déclaré coupable

Palais de justice de Rimouski

Le récidiviste Rémi Vaillancourt est déclaré coupable de conduite dangereuse ayant causé des blessures à deux policiers de la Sûreté du Québec.

Mercredi matin au Palais de justice de Rimouski, le juge James Rondeau a déclaré qu'il n'a pas cru le témoignage de l'accusé lors du procès qui a pris fin le 30 avril. 

Le 1er juillet 2020, au volant d'une camaro dans le stationnement d'une cantine de Saint-Anaclet , Rémi Vaillancourt a résisté à son arrestation et il a blessé deux policiers en tentant de fuir.

Les patrouilleurs de la SQ tentaient d'empêcher le suspect de quitter les lieux et un d'entre eux s'est retrouvé accroché à son véhicule lorsqu'il a fait une manoeuvre en demi-lune.

Rémi Vaillancourt a rapidement immobilisé son véhicule lorsque les deux policiers ont sorti leur arme.

Un policier a subi une entorse lombaire et une commotion cérébrale.

Le premier patrouilleur appelé en renfort a été blessé à un genou et a été soigné pour de nombreuses éraflures.

Rémi Vaillancourt avait déjà plaidé coupable à des accusations de bris de probation et d'entrave au travail des policiers.

Lors de la fouille de la camaro, les policiers ont saisi 55 grammes de cocaîne, 38 comprimés de méthamphétamines et 12 000 $ en argent.

Le juge Rondeau a retenu l'accusation de possession de stupéfiants mais il a rejeté les accusations de trafic.

Les représentations sur la peine de Rémi Vaillancourt se dérouleront le 15 février.

En 2017, il avait été déclaré coupable par un jury de voie de fait armé sur un policier.