Les élus du Bas-Saint-Laurent en faveur d'un déconfinement progressif

Le député de Matane-Matapédia appui la décision du gouvernement Legault de contrôler les déplacements dans huit régions éloignées, dont le Bas-Saint-Laurent.

La Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent (TREMBSL) se prononce en faveur d'un déconfinement progressif dans la région.

Les plus récentes statistiques sont favorables à un retour graduel à la normale dans la région.

Le nombre de cas de COVID-19 est stable à 34 depuis près de deux semaines et 30 des personnes infectées sont considérées comme guéries.

Dans ce contexte, les élus demandent à la Direction de la santé publique de considérer l'allègement graduel des mesures à l'intérieur des limites du Bas-Saint-Laurent et la reprise progressive de l'activité économique.

Ils ajoutent toutefois que les mesures de contrôles d'accès réservé aux personnes dont la résidence principale est dans la région doivent se poursuivre.

La Table régionale tient aussi à souligner l'importance de protéger les personnes vulnérables résidant dans les CHSLD puisque 25 % de la population de la région est âgée de 65 ans et plus.

Par ailleurs, les membres de la Table expriment leur solidarité avec l'ensemble des Québécois qui sont durement frappés par la crise.

Accédez à toute l'information d'ici et partout au Québec dans notre dossier spécial Covid-19
spacer