Les tests rapides se sont envolés à Rimouski

Marc Côté, pharmacien propriétaire à Rimouski

Sans surprise, la demande a nettement surpassé l’offre ce matin dans les pharmacies de la région.

Tous les tests de détection rapide ont trouvé preneurs en quelques minutes malgré le froid glacial qui sévit au Bas-Saint-Laurent.

C’est le cas des 108 boîtes disponibles chez le pharmacien-propriétaire rimouskois Marc Côté.

« On aurait pu en donner cinq fois plus facilement. Quand le gouvernement ou les gens disent qu’on a reçu des centaines de tests, il faut diviser par cinq parce que c’est cinq tests par boîte. Donc c’est 108 boîtes pour 540 tests, alors ce n’est pas tant que ça et c’est sûr que ça va très vite. »

Marc Côté, pharmacien propriétaire

Avec un personnel réduit par la COVID et l’augmentation des tâches, les pharmaciens vivent plus difficilement cette cinquième vague.

Le manque des tests de détection rapide provoque certaines frustrations, selon Marc Côté. « Les gens vont venir à plusieurs reprises, vont appeler régulièrement. C’est ce qu’ils doivent faire, mais en même temps ça surcharge nos lignes et ça alourdit beaucoup le travail. »