Mandat de grève à l’usine Les fruits de mer de l’est du Québec à Matane

crevettes Ben185

Les employés de l'usine Les fruits de mer de l'est du Québec à Matane ont voté à 94 % en faveur d'un mandat de grève, la semaine dernière.

Ils se disent prêts à compromettre la saison et pourraient exercer ce moyen de pression au moment jugé opportun.

Les 75 membres du syndicat affilié à la CSN ont rejeté les offres de l'employeur, qualifiées de méprisantes, lors d'un scrutin secret.

La question des salaires et des horaires de travail achoppe. Selon le syndicat, l'employeur veut faire travailler son personnel onze heures par jour.

« Il y a une rencontre de négociation vendredi. On espère que ça pourrait aboutir à un règlement. La balle est dans le camp de l’employeur. Je pense qu’il y a eu des avancées lors de la rencontre de négociation de lundi concernant les horaires de travail. C’est du côté monétaire que l’employeur doit maintenant regarder pour s’assurer d’un début de saison sans problème. »

Yves Lévesque, conseiller syndical à la CSN

Notons que la convention collective est échue depuis le 31 décembre.

spacer