Marc Parent comprend la colère des restaurateurs rimouskois

Le maire de Rimouski, Marc Parent, lors d'une séance du conseil municipal.

Le maire de Rimouski est confiant que les mesures toujours plus sévères du gouvernement du Québec permettront un retour à une certaine normale dans les prochains mois.

Marc Parent comprend la colère et l'incompréhension des restaurateurs rimouskois qui ont tout fait pour respecter les règles à la lettre et dont les salles à manger sont tout de même à nouveau fermées.

Avec seulement une dizaine de cas actifs dans la MRC et la vaccination qui affiche du retard, le maire admet qu'il n'est pas toujours évident de comprendre les annonces à répétition.

« On est en train de vivre un.... dernier tour de vis. La vaccination sera élargie dans les prochains jours et ça passe par ça. C'est un dernier blitz et je crois qu'il faut avoir confiance. »

Marc Parent

Le maire ajoute que tous les élus et employés municipaux apporteront tous les ajustements nécessaires pour faciliter la vie aux commerçants, particulièrement aux restaurateurs:

« On autorise des relâchements en matière d'installations de terrasses extérieures, on veut faire en sorte que la population profite au maximum de son été. »