Marc Parent en faveur d’une communauté mieux soudée

Capture d'écran du point de presse du maire de Rimouski Marc Parent.

Le maire de Rimouski espère un meilleur esprit de communauté, alors que plusieurs résidents disent non à des projets majeurs sur le territoire de la Ville.

Un regroupement de citoyens s’oppose au projet de construction d’une résidence pour personnes âgées du Groupe Fari sur la rue des Flandres, indiquant que plusieurs résidents avaient été informés, au moment de l’achat de leur propriété, qu’aucune construction n’était prévue dans cet espace vert.

Marc Parent mentionne qu’après vérifications, aucune trace de promesse écrite à ce sujet n’a été trouvée. « Cette plaque de terre a toujours été réservée pour un projet majeur, compte tenu des contraintes qui l’entourent, à savoir deux ruisseaux de part et d’autre du terrain, plus une conduite d’amenée principale d’eau potable », affirme-t-il.

Le maire croit cependant qu’il s’agit d’un « excellent projet structurant », mais qu’il est normal pour les citoyens d’avoir certaines préoccupations auxquelles la Ville doit être attentive.

Le projet du Groupe Fari n’est pas le seul à faire l’objet d’oppositions dernièrement à Rimouski. Une éventuelle garderie sur la rue Henri-Jacob est loin de faire l’unanimité auprès des résidents du secteur. Le processus entourant le projet, qui permettrait d’ouvrir 80 nouvelles places, a été mis sur pause lors de la dernière séance du conseil municipal le 15 février.

Le maire Parent souhaite que la communauté soit davantage soudée. « On veut que Rimouski soit une communauté et non 50 000 individus. On veut que chaque quartier ait la capacité d’avoir un milieu de vie où une personne peut naître, étudier, avoir des enfants dans ce quartier et en vieillissant pouvoir y demeurer dans une maison qui se prête à cette réalité. »

« Je pense qu’il est important, lorsqu’on vit dans une communauté, de penser de façon communautaire, et non de penser uniquement à son bien-être particulier à moment bien précis. »

Marc Parent, maire de Rimouski