Maxime Blanchette-Joncas critique l'indemnité aux voyageurs

Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, en chambre.

Le député Rimouski-Neigette - Témiscouata - Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas critique Justin Trudeau à propos de l'indemnité des voyageurs.

Il affirme que le gouvernement fédéral présente une incohérence dans sa décision d'annuler du jour au lendemain la prestation offerte aux voyageurs.

Les personnes qui ont voyagé pendant le temps des fêtes ont pu avoir droit au 1000$ alors que ceux qui sont arrivés le 3 janvier, non.

« On ne corrige pas une inégalité par une autre! »
Maxime Blanchette-Joncas, député Rimouski-Neigette - Témiscouata - Les Basques

 

Maxime Blanchette-Joncas mentionne également une injustice de dédommager les voyageurs insouciants par rapport à la population qui respecte les consignes sanitaires.
 

« Il ne peut y avoir deux poids, deux mesures! Les voyages d’agrément, fondamentalement non essentiels, étaient déconseillés. La date choisie pour enfreindre les consignes claires ne devrait pas servir à dédommager les insouciants qui se sont littéralement foutu des règles de base dans l’effort collectif à enrayer la pandémie »

spacer