Maxime Blanchette-Joncas veut contrer la pénurie de main-d'oeuvre

Maxime Blanchette-Joncas

Le candidat du Bloc Québécois dans la circonscription de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques veut s'attaquer à la pénurie de main-d’œuvre.

Maxime Blanchette-Joncas dit vouloir « donner un coup de barre pour corriger la situation » en implantant des mesures pour l'attraction et la rétention de travailleurs et travailleuses dans la région.

Il propose de donner la pleine gestion du programme de travailleurs étrangers temporaires au gouvernement du Québec afin de réduire sa complexité pour les entreprises agricoles.

Le Bloc Québécois veut également favoriser le maintien au travail des aînés tout en maintenant l'âge de la retraite soit 65 ans.

 Le candidat bloquiste rappelle qu'une personne sur quatre au Bas-Saint-Laurent est âgée de 65 ans ou plus.

Il espère également mettre en place un crédit d'impôt aux jeunes diplômés qui s'installent en région.