Obstétrique à l'Hôpital d'Amqui: Une nouvelle interruption de service

L'hôpital d'Amqui

Il y aura une nouvelle interruption de service de plus d'une semaine au bloc opératoire de l'Hôpital d'Amqui à partir de ce vendredi.

Malgré ses démarches, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent n'a pas été en mesure de trouver un chirurgien dépanneur pour prendre la relève jusqu'au 2 novembre inclusivement.

Comme c'est toujours le cas lors des interruptions de service, les accouchements et chirurgies non planifiées seront pratiquées au Centre hospitalier régional de Rimouski.

La direction du CISSS rappelle que certaines interruptions étaient prévues dans le plan couvrant de 46 à 48 semaines sur 52 déposé l'été dernier.

Lueur d'espoir pour la population de la Vallée de La Matapédia, le CISSS a déniché un candidat provenant de l'Arabie saoudite pour combler le poste de chirurgien disponible depuis le printemps dernier.

« Les démarches sont en cours, maintenant le dossier est plus du côté du Collège des médecins du Québec puisqu'il y a des préalables à respecter avant qu'il puisse entrer en fonction. Mais oui, on a trouvé quelqu'un et on a vraiment hâte qu'il puisse travailler dans la Vallée de la Matapédia. »

Docteur Jean-Christophe Carvalho, directeur des services professionnels du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Bell Média

Les élus pressent le Collège des médecins d'agir

Pour le député de Matane-Matapédia et chef intérimaire du Parti Québécois (PQ), Pascal Bérubé, le Collège des médecins du Québec doit obligatoirement accélérer le processus de reconnaissance.

« Je connais le nom de ce médecin, je connais son expérience, je connais sa motivation. Le Collège des médecins le sait aussi, je leur demande officiellement d'accélérer les délais, ça envoie malheureusement une image épouvantable de la région. »

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia

Il y aura une nouvelle interruption de service de plus d'une semaine au bloc opératoire de l'Hôpital d'Amqui à partir de ce vendredi.

Le député de Matane-Matapédia et chef intérimaire du Parti Québécois, Pascal Bérubé. | Photo : Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Avec la collaboration de Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média.