Océanic: un premier match de 2021 attendu

L'entraineur-chef de l'Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil, lors du bilan de la période des transactions.

La troupe de Serge Beausoleil se prépare à un retour au jeu pour un premier match en 2021 avec de nouveaux visages dans l’uniforme de l’Océanic.

La formation rimouskoise affrontera l’Armada de Blainville-Boisbriand le 22 janvier.

Certains joueurs confinés dont l’attaquant Adam Raska, de retour du Championnat du monde junior, se joindront à l’équipe dimanche.

Selon l’entraîneur-chef, l’excitation est palpable, les joueurs ont hâte de performer dans un match, mais il reste encore beaucoup de travail à faire.

« Honnêtement, on a encore beaucoup de boulot, parce que Cormier, Raska et Drover sont trois éléments qui vont jouer sur nos deux premiers trios et ils n’ont pas encore intégré l’équipe dans le cas de Raska et Drover. Donc de mettre ça en place, d’affiner nos unités spéciales et d’intégrer le système de jeu pour tout le monde, il y a beaucoup de pain sur la planche. »

Serge Beausoleil

Il indique que la restructuration de l’équipe va bon train et que sa troupe sera en mesure d’être compétitive dès l’an prochain, notamment avec un joueur comme Zachary Bolduc, qui sera encore de l’alignement.

« Il a été blessé, il a joué seulement 7 matchs, il a 3 buts, une passe et il est répertorié comme le meilleur espoir de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, donc il ne peut pas être en meilleure position en ce moment », souligne-t-il.

Avec la collaboration d'Étienne Gagné, journaliste Bell Média

spacer