Opération retrait des cabanes sur la banquise

Pêche blanche (crédit rimouskiweb.com)

L'association des pêcheurs d'éperlans de la Rivière Rimouski a débuté ce jeudi matin le retrait de toutes les cabanes sur la banquise.

Le redoux des derniers jours a fragilisé la banquise et a même provoqué une brèche à l'est du pont de glace entre la berge et l'île St-Barnabé.

Une situation déjà dangereuse qui devrait l'être encore plus après le passage de la tempête hivernale annoncée dans les prochaines heures.

Pour le président de l'association Gaston Dionne, le retrait des cabanes ne signifie pas la fin officielle de la pêche sur la banquise.

Les responsables évalueront la situation après le passage de la tempête et si la banquise est jugée sécuritaire, la pêche à pied sera à nouveau permise.