Pascal Bérubé veut un système d'alerte par MRC

gouv

Le député de Matane-Matapédia s’ajoute à la liste d’élus qui souhaitent que les niveaux d’alertes pour la COVID-19 soient définis par MRC.

Pascal Bérubé croit qu’il ne faut pas mettre dans le même panier des MRC comme La Matanie et la Mitis avec celles du Kamouraska et Rivière-du-Loup.

Monsieur Bérubé rappelle qu’il y a moins de 5 cas dans la Matanie et la Mitis et 12 cas dans la Matapédia.

Il souhaite que si le niveau d’alerte passe au jaune dans Rivière-du-Loup et au Kamouraska, il reste au vert dans sa circonscription.

« Je suis sensible à la situation actuelle dans le Kamouraska et dans Rivière-du-Loup. C’est l’essentiel des cas qu’on retrouve au Bas-Saint-Laurent, mais dans les deux cas, on est à deux heures ou à plus de deux heures de Matane ou d’Amqui, alors j’espère qu’on aura cette volonté de subdiviser en sous-régions. »

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia

spacer