Plus d'argent pour les cégeps en région

Cégep de Rimouski

Les petits et moyens cégeps situés en région seront avantagés par le nouveau calcul de financement des établissements.

Ils disposeront d'un montant net plus élevé pour des initiatives et des projets.

Le budget des cégeps est bonifié de 68 M$ dès cet automne, pour une enveloppe totale de 150 M$.

La nouvelle formule tiendra compte de différents paramètres comme la taille du collège, le nombre d'étudiants et son emplacement géographique.

Les gros cégeps comme celui de Rimouski seront cependant désavantagés, selon le directeur général, François Dornier.

« Pour le Cégep de Rimouski, l’ancienne formule était avantageuse et nous aurait apporté deux à trois millions d’argent net. La nouvelle nous apporte 500 000 $. Mais je suis très heureux, globalement, pour le réseau collégial. C’est une excellente nouvelle, puisqu’il fallait réviser l’ancienne formule de toute façon. »

François Dornier, directeur général du Cégep de Rimouski.

Le Cégep de Rimouski reçoit un financement supplémentaire de 2,9 M$ et celui de Matane 2,2 M$.