Plus de 5 ans de pénitencier pour le Rimouskois Sébastien Proulx

Palais de justice - Marteau Tribunal autre

Au Palais de Justice de Rimouski ce jeudi matin, le juge James Rondeau a entériné la proposition commune des avocats et confirmé une peine d'emprisonnement de 62 mois et demi au rimouskois Sébastien Proulx.

Considérant la détention provisoire de 24 mois et demi, il lui reste 38 mois de détention à purger dans un pénitencier fédéral.

Sébastien Proulx, âgé de 44 ans, a plaidé coupable à des accusations de possession et trafic de stupéfiants et de possession d'une arme à autorisation restreinte.

Le récidiviste a été arrêté en décembre 2019 suite à des perquisitions dans sa résidence et dans 2 entrepôts.

Lors de l'opération, les policiers avaient saisi 465 comprimés de méthamphétamine, 550 grammes de cocaïne, 8 200 $ en argent et un arme prohibée.

Malgré son hésitation initiale, le juge Rondeau a finalement accepté la proposition commune du procureur Luc Cyr et de l'avocat Pierre Gagnon.

Il a cité les principes de la Cour Suprême ainsi que l'expérience reconnue des deux avocats pour donner son accord à l'entente.

En s'adressant à Sébastien Proulx via visioconférence, le juge a toutefois indiqué qu'il s'en tire très bien et que c'est véritablement Noël en janvier pour lui.  

spacer