Plus de jeunes sur les bancs d'école

élèves école

Plus de 8 800 jeunes du primaire et du secondaire seront de retour dans les écoles de la Commission scolaire des Phares à partir de mercredi matin.

La croissance se poursuit depuis quelques années alors que le secteur primaire est à nouveau à la hausse avec tout près de 4 600 élèves.

La clientèle des secteurs secondaire, professionnel et adulte est plutôt stable, si bien que près de 10 000 étudiants de tout âge seront de retour sur les bancs d'école.

Le président de la Commission scolaire des Phares, Gaston Rioux, est plutôt enthousiaste pour les prochaines années.

« On est plus en croissance et on n’a pas de signal de futures compressions. La légère croissance au niveau de la clientèle des jeunes fait que 27 nouveaux postes d’enseignants ont été créés cette année, ce sont de bonnes nouvelles.

Gaston Rioux, président de la Commission scolaire des Phares

Avec l'augmentation régulière de la clientèle du secteur primaire depuis quelques années, Gaston Rioux indique que le nouveau Lab-École prévu pour 2021 dans le secteur des Prés du St-Rosaire sera nécessaire.  

Un budget de 132 M$

La Commission scolaire des Phares a adopté un budget équilibré de 132 M$ pour 2019-2020. Il s'agit d'un montant de 6 M$ de plus comparativement au budget de l'an dernier.

Bell média

L'augmentation de la clientèle jeunesse ainsi que l'ajout d'argent du ministère de l'éducation expliquent cette hausse.

« Nos ressources financières ont très bien répondu à leur mandat. Ils ont déposé un budget réaliste et conservateur, mais en utilisant tous les sous disponibles pour donner nos services aux gens. »

Gaston Rioux, président de la Commission scolaire des Phares

Tout indique que le déficit accumulé de la Commission scolaire, qui atteignait  5,5  M$ il y a environ cinq ans, sera totalement résorbé dans les prochains mois.

Gaston Rioux prévoit que le surplus de 500 000 $ à 1 M$ pour l'année 2018-2019 permettra d'effacer entièrement la dette.