Pro-Jeune-Est s'adapte pour soutenir les jeunes en temps de pandémie

Élève-Istock lvdesign77

Pro-Jeune-Est lance sa campagne de financement pour soutenir les jeunes qui traversent une période difficile en raison de la pandémie.

Les citoyens et les entreprises sont appelés à faire un don au cours du mois de novembre pour permettre à l’organisme de consolider ses programmes, mais aussi de développer de nouveaux services pour répondre aux besoins plus spécifiques engendrés par la crise sanitaire. L’objectif est de recueillir 20 000 $.

Selon la directrice de Pro-Jeune-Est, Véronique Thibault, plusieurs adolescents éprouvent beaucoup de stress, notamment en raison de la fin abrupte de leur année scolaire en mars dernier. Certains ont l’impression de ne pas avoir acquis toute la matière.

D’autres vivent difficilement cette nouvelle année scolaire pour plusieurs raisons.

« On constate aussi une augmentation de l’anxiété et de la démotivation. Ça augmente beaucoup, notamment avec les horaires particuliers à respecter. Certains jeunes ne voient pas leurs amis dans l’école à cause des horaires, des mesures de distanciations et autres mesures sanitaires. »

Véronique Thibault, directrice de Pro-Jeune-Est

Pro-Jeune-Est vient en aide aux élèves en difficulté d’apprentissage et d’adaptation scolaire et sociale ainsi qu’à leur famille.

Véronique Thibault, directrice de Pro-Jeune-Est.

Maude Parent, journaliste Bell Média | Véronique Thibault, directrice de Pro-Jeune-Est

L’organisme a également dû adapter ses interventions pour respecter les mesures sanitaires. « La plus grosse problématique est sur le point de vue logistique, explique la directrice. Les écoles ont besoin de locaux neutres pour respecter les bulles-classes et les mesures sanitaires en place, donc on doit se retourner vers d’autres façons d’accompagner les jeunes. Souvent on va louer des salles, comme des salles communautaires, dans des églises ou autre. »

La location de salles s’ajoute aux nombreuses dépenses supplémentaires que doit absorber l’organisme pour assurer la sécurité des élèves qu’il soutient et des intervenants.

spacer