Recul des ventes de maisons en avril, mai et juin à Rimouski

Maison à vendre: neuf chambres, trois bains... à 109 000$

L'agglomération de Rimouski n'a pas échappé pas au recul des ventes de maisons qui a frappé la province du 1er avril au 30 juin.

Selon les plus récentes données de l'Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), l'activité a diminué de 20 %, alors que 118 transactions ont été enregistrées.

Le nombre de nouvelles inscriptions a chuté de 36 % et le volume des ventes a reculé de 20 % pour s'établir à 22 millions de dollars.

Dans l'unifamilial, l'Association enregistre une hausse de 30 % avec 93 ventes réalisées. Le délai moyen de vente pour ce type de résidence est de 152 jours.

D'autre part, le marché de Rimouski est équilibré, donc autant en faveur des vendeurs que des acheteurs.