Réouverture graduelle de la frontière aux étrangers à partir du 9 août

border

Après un an et demi, la situation de la pandémie s'est améliorée au point où la frontière sera de nouveau ouverte aux voyageurs en provenance des États-Unis le 9 août. Les étrangers d'ailleurs dans le monde seront quant à eux admis à partir du 7 septembre. L'interdit de vols en provenance de l'Inde est maintenu. 

Comme c'est le cas pour les Canadiens depuis le 5 juillet, les voyageurs devront être pleinement vaccinés 14 jours avant de pouvoir entrer pays. Seuls les vaccins homologués au Canada, Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen, seront acceptés pour éviter la quarantaine. 

Certaines autres mesures devront également être respectées, comme avoir un test PCR négatif effectué au moins 3 jours avant leur arrivée. Ces preuves devront être soumises en français, en anglais ou avec une traduction certifiée via ArriveCAN.

Les compagnies aériennes ne seront plus tenues de prendre la température des voyageurs avant l'embarquement. Cette mesure vise à accélérer les transits dans les aéroports. 

À l'Agence des services frontaliers, on assure être prêt à faire face à l'augmentation de l'achalandage. Les voyageurs sont toutefois appelés à faire preuve de patience. 

Par ailleurs, d'autres aéroports se sont ajoutés pour accueillir les vols internationaux, dont Ottawa, Québec et Halifax. 

Les États-Unis n'ont pas encore fait d'annonce concernant l'ouverture de leur côté de la frontière pour les voyages non-essentiels. Pour l'instant, les Canadiens désirant se rendre pas avion doivent présenter un test PCR négatif. 

Autres allègements

À compter du 9 août, la quarantaine de trois jours obligatoires à l'hôtel disparaîtra, même pour les voyageurs non vaccinés. Ils devront toutefois s'isoler 14 jours suivant leur arrivée et se soumettre à des tests au premier et au 8e jour. Des tests aléatoires seront également effectués. 

Les enfants de moins de 12 ans, pour lesquels aucun vaccin n'est encore disponible, n'auront plus à s'isoler pendant deux semaines après leur entrée au Canada. Ils pourront se déplacer avec leurs parents, mais devront porter le masque dans les endroits publics. 

Toutefois, il ne leur sera pas possible d'aller à un camp ou à l'école durant 14 jours. 

 

 

 

spacer