Retard dans l’implantation des horodateurs au centre-ville de Rimouski

Parcomètre à Rimouski

Les nouveaux horodateurs au centre-ville de Rimouski ne seront pas implantés en novembre comme prévu en raison d’un retard dans la livraison de certaines pièces.

Le conseil municipal s’attend à recevoir les équipements nécessaires à la mi-décembre sans toutefois confirmer de nouvel échéancier.

Une vingtaine d’horodateurs seront ensuite installés et une application mobile pour faciliter le paiement sera dévoilée.

Pour l’instant, l’utilisation des parcomètres et les tarifs demeurent les mêmes.

« On ne veut pas changer des choses sans avoir tout l’équipement nécessaire, ça va être mélangeant pour les citoyens. Alors on conserve ça comme ce l’est jusqu’à tant que l’on soit équipé comme il le faut et qu’on ait l’application mobile en même temps pour que ce soit super convivial et facile d’utilisation. »

Jennifer Murray, conseillère du district de Saint-Germain

Ce retard n’aura pas d’impact sur le processus de retrait de plus de 160 parcomètres, qui se poursuit.

Les appareils seront remplacés par des zones de stationnement gratuit de 90 minutes du lundi au vendredi de 8 h à 18 h.

Pour le maire Marc Parent, il s’agit d’une étape importante dans l’objectif de faciliter le stationnement au centre-ville.

Avec la collaboration de Martin Brassard, journaliste Bell Média

spacer