Retour de la violence au Parc Lepage et dans les alentours

Parc Lepage à Rimouski

Avec la récente rentrée scolaire à Rimouski, un problème récurrent refait surface, celui des bagarres impliquant des étudiants au Parc Lepage et dans les alentours.

Lors des pauses scolaires, notamment à l'heure du diner et à la sortie des classes, des adolescents fréquentant les écoles secondaires du secteur se réunissent au Parc.

Certains consomment de l'alcool ou de la drogue et tout comme en 2018 et 2019, des bagarres entre jeunes éclatent.

Le maire de Rimouski est particulièrement inquiet de la violence des affrontements.

`` Dans certains cas, les bagarres sont d'une grande violence et on peut se retrouver avec des jeunes sérieusement blessés. ``

Marc Parent, maire de Rimouski.

Évidemment, la Ville, le Centre de services scolaire des Phares et la Sûreté du Québec appliquent des mesures spéciales et de la surveillance accrue pour éviter cette violence gratuite.

Marc Parent est convaincu que les parents des jeunes doivent être partie prenante de la solution.

Il s'en remet également aux recommandations formulées en 2019 par le comité de travail mis en place.

``La solution passe par un réaménagement des horaires et je pense que le Centre de services scolaire doit définitivement se pencher sur ça. Que ce soit au Parc Lepage, que ce soit à la Plaza Arthur Buies, que ce soit au Colisée, ce n'est pas l'endroit comme tel qui est problématique, c'est le temps dont dispose les étudiants. ``