Rimouski appuie les pêcheurs d'éperlan au quai de Rimouski-Est

pêche

La Ville soutient les pêcheurs d’éperlan qui souhaitent maintenir leurs activités au quai de Rimsouki-Est.

Les élus ont adopté une résolution en ce sens lundi soir lors de la séance extraordinaire du conseil.

Une altercation a eu lieu au début du mois de juillet entre les pêcheurs récréatifs et les pêcheurs commerciaux. Ces derniers avaient installé une barrière dans le but de bloquer l’accès aux pêcheurs d’éperlan. La Sûreté du Québec a dû intervenir afin de calmer les hostilités.

Le maire de Rimouski a affirmé avoir rencontré le dirigeant de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, responsable de la gestion du quai, pour assurer une meilleure cohabitation entre les deux groupes.

Une meilleure gestion du stationnement pourrait être une piste selon Marc Parent. Il explique que les pêcheurs d’éperlans pourraient garer leur véhicule sur le pourtour du quai et les pêcheurs commerciaux à l’intérieur.

Il est néanmoins convaincu qu’une entente pourra régler le conflit.

« Ça chemine dans ce dossier-là et j’ai bon espoir qu’on va arriver à une entente pour que les pêcheurs d’éperlans puissent continuer de pratiquer leur sport favori sur le quai de Rimouski-Est. »

Marc Parent, maire de Rimouski

spacer