Rupture de service à l'hôpital de Matane: Pascal Bérubé réagit

Chirurgie - IStock CR Dmitrii Kotin

Le député de Matane-Matapédia et chef intérimaire du Parti québécois (PQ) déplore la fermeture, jusqu'à lundi matin, du bloc opératoire de l'hôpital de Matane.

Pascal Bérubé rappelle qu'une entente a été signée il y a deux mois avec la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ). Cette dernière devait permettre de limiter les ruptures de service dans les hôpitaux de la province.

Le député péquiste compte interpeller la ministre de la Santé, Danielle McCann, et propose une solution au Centre intégéré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent.

« Comme on est dans le même centre de santé, qu’est-ce qui empêcherait les nombreux chirurgiens qu’on retrouve à l’hôpital régional de Rimouski à venir à Matane en cas de découverture au lieu d’envoyer tous les patients qui doivent avoir des opérations à Rimouski. C’est la même distance entre Matane et Rimouski que Rimouski et Matane et c’est plus simple de déplacer un chirurgien que de déplacer toutes ces personnes malades qui ont besoin de se faire opérer. »

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia et chef intérimaire du Parti québécois