Serge Beausoleil «voit mal» comment les séries pourraient avoir lieu

L'entraineur-chef de l'Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil, lors du bilan de la période des transactions.

Serge Beausoleil est résigné à retrouver ses joueurs et l’environnement du Colisée Financière Sun Life uniquement au mois d’août.

Le directeur gérant de l’Océanic mentionne que l’annulation des séries et du tournoi de la Coupe Mémorial semble plutôt inévitable dans le contexte actuel.

Il ajoute que le hockey junior et le sport en général sont très loin dans les priorités de la population. Serge Beausoleil voit très difficilement comment il pourrait y avoir des séries éliminatoires dans ce contexte.

« C’est difficile pour moi de présumer se qui va se passer, mais au moment où l'on se parle, la priorité est de s’assurer que tous nos proches sont en sécurité. »

Serge Beausoleil

Tous les joueurs sont de retour à leur domicile familial à l’exception du Tchèque Adam Raska, qui a choisi de rester à Rimouski.

Aucun joueur ou membre de leur famille n’a été testé positif au virus.

Même s’il est évident que les finances de l’organisation seront affectées par l’annulation, Serge Beausoleil se fait rassurant pour les employés de l’Océanic. « Avec notre président, Éric Boucher, et notre copropriétaire Alex Tanguay, on cherche des solutions afin de s’assurer que tout le monde ait du pain sur la table », soutient-il.

spacer