Sortie en règle de Serge Beausoleil contre certains internautes

Beausoleil 2019

À l'issue de la victoire de son équipe 6 à 3 sur les Islanders de Charlottetown mardi soir au Colisée Financière Sun Life, Serge Beausoleil a sorti les gants de boxe pour répliquer à des commentaires publié sur les réseaux sociaux en rapport avec le rappel de l'attaquant de 20 ans D'Artagnan Joly.

L'entraîneur-chef s'est porté à la défense de Joly mais également des autres joueurs qui sont victimes de commentaires qui ne sont pas toujours reliés au hockey.

Même s'il n'est pas un professionnel, Joly a été attaqué par des internautes. 

Serge Beausoleil ne le cache pas,  il est furieux à l'endroit de personnes qui se cachent derrière l'anonymat de leur clavier pour écrire des attaques très personnelles et très dures  à propos  de jeunes âgés de 16 à 20 ans.

« Je trouve ça pas mal  triste de s'attaquer à des jeunes de 19 et 20 ans gratuitement. Si vous avez quelque chose à leur dire, je vais vous rencontrer et vous donner du temps. On va permettre à ces gens là qui se cache derrière leur clavier de venir nous dire ce qu'il pense et je vais leur expliquer les choses. Si ça fait pas leur affaire, ben qu'ils restent chez eux, mais qu'ils arrêtent de vilipender des kids de 16, 17, 18, 19 et 20 ans. Ils ne méritent pas un pareil traitement, ce ne sont pas des professionnels nos jeunes. Et D'Artagnan Joly n'a même pas encore donné un coup de patin avec nous cette saison. Est-ce qu'il a droit d'avoir sa chance ? » 

Serge Beausoleil, directeur gérant et entraîneur de l'Océanic.

L'Océanic se prépare à recevoir la meilleure équipe junior au Canada, le Phoénix de Sherbrooke jeudi soir au Colisée Financière Sun Life.

D'Artagnan Joly pourrait possiblement jouer son tout premier match de la saison avec l'Océanic à cette occasion.

Si c'est le cas, le défenseur Vincent Martineau ou l'attaquant Jeffrey Durocher seront laissés de côté.