Steven Donusz Vallée libéré, l'accusation est abandonnée


(Archives Noovo Info)

Le ministère public abandonne son accusation d'incitation à des contacts sexuels envers un mineur contre Steven Donusz Vallée.

Il a été libéré hier après-midi par le juge James Rondeau au palais de justice de Mont-Joli.

Selon son avocat Maître Pierre Gagnon, le DPCP a abandonné l'accusation suite aux résultats d'un examen polygraphique.

Steven Donusz Vallée a toutefois plaidé coupable à une accusation de bris d'ordonnance.

En 2016, Monsieur Donusz Vallée a été déclaré coupable d'agression sexuelle sur un mineur et a écopé d'une peine de 30 mois de détention.

Il lui était interdit de communiquer ou d’entrer en contact avec un enfant de moins de 16 ans.

Son nom avait aussi été inscrit à perpétuité au registre des délinquants sexuels.