Toujours en attente d'aide pour l'industrie touristique et ses travailleurs

Site Complet Site historique maritime petit

Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques exige à nouveau des mesures spécifiques pour l'industrie touristique et ses travailleurs saisonniers.

Maxime Blanchette-Joncas souligne que malgré ses nombreuses annonces d'aide financière, le gouvernement Trudeau oublie les entreprises et travailleurs en tourisme.

Le critique du Bloc Québécois (BQ) en matière de tourisme attend toujours une aide spécifique pour cette industrie majeure au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie.

« Par exemple avec l'aide d'urgence pour le loyer commercial, ça ne correspond réellement pas aux besoins des entreprises de l'industrie touristique. Cette industrie-là a besoin de soutien notamment pour la mise en place des nouvelles normes sanitaires et on ne sait même pas quelle saison on va obtenir ni même s'il va y en avoir une. » 

Maxime Blanchette-Joncas, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques

Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, en chambre.

Bloc Québécois | Maxime Blanchette-Joncas, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques

Le député demande également un traitement plus adapté aux travailleurs saisonniers de l'industrie touristique.

« Par rapport à la Prestation Canadienne d'Urgence est-ce que ce montant-là va être admissible pour les prochaines demandes d'assurance-emploi ? On est toujours dans l'interrogation mais on va être certain d'être aux aguets pour éviter que ces gens-là ne tombent pas dans l'oubli. »

Maxime Blanchette-Joncas, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques

Accédez à toute l'information d'ici et partout au Québec dans notre dossier spécial Covid-19
spacer