Tourisme Gaspésie demande une aide gouvernementale pour sauver l'industrie

Cap d'Espoir en Gaspésie

Tourisme Gaspésie demande au gouvernement Legault d'appuyer financièrement les 900 entreprises touristiques de la région pour les aider à surmonter la crise.

Selon le président de l'organisme, l'industrie attend avec impatience le calendrier de la deuxième phase de déconfinement et le plan de soutien financier.

David Dubreuil croit que « ces éléments sont cruciaux afin que les entreprises puissent faire des choix et maintenir des emplois ».

« On essaie de trouver des moyens parce que les frais fixes, eux, demeurent les mêmes. Les hypothèques, les taxes foncières, le compte d'Hydro, etc. Avec ou sans clients, on doit les payer quand même. »

David Dubreuil, président de Tourisme Gaspésie

Le tourisme en Gaspésie représente 380 millions de dollars en retombées économique annuelles et plus de 785 000 visiteurs. Il y a 7 000 emplois qui relèvent directement de l'industrie, soit un emploi sur cinq dans la région.

Accédez à toute l'information d'ici et partout au Québec dans notre dossier spécial Covid-19
spacer