Un chercheur de l’UQAR parmi les 10 découvertes de l’année de Québec Science


(UQAR)

Pour la 4e fois, Guillaume St-Onge fait partie des chercheurs qui se retrouvent dans le top 10 des découvertes de Québec Science.

Directeur de l'Institut des sciences de la mer de l'UQAR, Guillaume St-Onge a réalisé avec ses partenaires une recherche sur des glissements de terrain sous-marins du Saint-Laurent.  

À bord du Coriolis II en 2020, l'équipe a effectué la cartographie de 12 zones d'instabilité sous-marines de l'Estuaire du Saint-Laurent.

Les chercheurs ont identifié les dépôts d'une cinquantaine de glissements sous-marins survenus entre La Malbaie et Baie-Comeau.

Des travaux qui ont permis de déterminer que les glissements coïncident avec les principaux tremblements de terre dans cette zone.

Un séisme survenu en 1663 est le plus important des 2 000 dernières années dans cette région.