Un commerçant de Rimouski à bout de souffle décide de s'afficher

Beaulieu collections janvier 2021

Un message et une photo de l'homme d'affaires rimouskois Jean-Martin Beaulieu fait beaucoup réagir sur les médias sociaux.

Le propriétaire de Beaulieu Collections situé la rue St-Germain Ouest à Rimouski dans le Bas-Saint-Laurent a publié une photo de la vitrine de sa boutique sur laquelle on peut lire: Entreprise à bout de souffle, réouverture le 8 février.

Le commerçant estime que l'inaction du ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon mène les PME tout droit vers la faillite et compare la situation à un génocide. Il souhaite la mise sur pied rapide d'un véritable plan pour sauver les petites et moyennes entreprises de tout le Québec. 

"Je suis conscient que je marche sur des oeufs et je suis prêt à me faire critiquer sur la place publique pour dire ce que plein d'entrepreneurs affectés par la pandémie n’osent pas dire :Pourquoi le gouvernement provincial n’a rien fait pour aider les PME frappées par la pandémie? En regardant les contributions que j’ai reçues du gouvernement, je me questionne sérieusement! La définition du mot aide se doit d’être une action aidante, vous êtes certainement d’accord avec moi" - Jean-Martin Beaulieu, commerçant 

Jean-Martin Beaulieu invite les propriétaires en difficulté à s'afficher ouvertement comme il l'a fait.  "Vous ou votre entreprise manquez d’air ? Affichez-vous dans vos vitrines et fenêtres!! Nous ne pourrons pas être ignorés encore longtemps". Les commerces non-essentiels sont fermés jusqu'au 8 février. 

Voici la publication faite sur Facebook :