Un Gaspésien au parcours remarquable

Johnny Huard doctorat UQAR

Plus de 1 000 personnes ont assisté à la cérémonie de la collation des grades de l'UQAR samedi à Rimouski.

Cet automne, la direction de l'UQAR a remis 1 227 diplômes soit 956 de premier cycle, 257 de second cycle et 14 doctorats.

D'ailleurs, la médaille d'or académique du gouverneur général est décernée à Marise Belletête, une diplômée du doctorat en lettres.

Originaire de Mont-Joli, elle a consacré sa thèse à la réécriture contemporaine des contes.

Rappelons que le prix d'excellence 2019 des diplômés a été remis à Anne Marinier qui est directrice de la plateforme de chimie médicinale de l'Institut de recherche de l'Université de Montréal.

Par ailleurs, l'UQAR a également remis un doctorat honorifique (honoris causa) au scientifique originaire de la Gaspésie Johnny Huard.

Ce professeur  est un spécialiste de renommée mondiale de la médecine régénérative et fait carrière aux États-Unis depuis près de 25 ans.

Diplômé de l'UQAR en 1988 en biologie, Johnny Huard est une référence internationale grâce à ses découvertes sur les cellules souches.