Un nouveau souffle pour le centre d’amusement pour enfants L’Île des moussaillons

IMG_0502

Les propriétaires du commerce de jouets et de matériel éducatif Le P’tit Futé à Rimouski annoncent qu’ils reprennent le centre d’amusement L’Île des moussaillons.

La jeune entreprise, ouverte à l’été 2018, a dû fermer ses portes en février dernier en raison de difficultés financières causées par la pandémie. Amélie Poirier-Gauthier et Dave Bernier ont décidé de relever ce nouveau défi et de reprendre les actifs.

« C’est une opportunité d’affaires qui se présente et qui n’était pas nécessairement envisagée il y a quelques mois. On avait aussi des projets d’agrandissement pour le commerce qu’on a mis sur la glace. Parallèlement, on avait déjà évalué la possibilité d’accueillir un centre d’amusement il y a quelques années, donc c’est un projet qui revient sur la table pour nous et on est bien heureux. »

Amélie Poirier-Gauthier

Les partenaires dans la vie et en affaires prévoient une ouverture en mai. « Depuis les derniers jours, on voit l’engouement. Les gens ont besoin de se retrouver, de fêter et les enfants aussi », souligne Mme Poirier-Gauthier.

Elle précise que le concept du centre d’amusement demeurera le même. « On veut aller dans la continuité, c’était une belle entreprise qui avait pris son envol depuis trois ans. On a quelques nouvelles idées, mais on va d’abord stabiliser les opérations pour bien démarrer. »

La prochaine étape : rebâtir une nouvelle équipe, ce qui s’annonce être un grand défi, selon elle, en raison de la pénurie de main-d’œuvre.