Un projet pour développer 150 unités de logement à Saint-Anaclet

Francis St-Pierre, maire de Saint-Anaclet.

La Municipalité de Saint-Anaclet veut poursuivre son développement en ajoutant jusqu’à 150 unités de logement sur de nouveaux terrains.

Selon le maire, la Municipalité espère mettre ces terrains en vente en 2022 ou 2023. Francis St-Pierre mentionne avoir une liste de 70 familles intéressées à en faire l’acquisition.

« Ça serait le plus gros projet que la Municipalité aura eu depuis très longtemps. »

Francis St-Pierre, maire de Saint-Anaclet

Des études sont actuellement en cours afin de déterminer s’il est possible d’installer des infrastructures sceptiques sur le site d’une ancienne sablière.

L’espace d’environ 24 hectares pourrait accueillir de 50 à 60 bâtiments résidentiels, dont des multilogements. « J’ai l’impression que c’est un secteur qui ne sera pas tellement compliqué à remplir », indique le maire. Si les logements trouvent tous preneur, il estime que la population de Saint-Anaclet augmentera de 10 %.

Selon M. St-Pierre, l’intérêt à venir s’installer dans la Municipalité provient de partout au Québec.

La vente des terrains permettrait de financer les travaux.

« On ne fait pas un sou sur le terrain. On met l’infrastructure, on va faire le chemin, on va faire passer l’aqueduc et on va vendre le terrain au prix que ça nous a coûté. L’objectif c’est d’amener des résidents. »

Francis St-Pierre, maire de Saint-Anaclet