Un service de dépannage payant à Rimouski en vue du premier juillet

Déménagement ISTOCK vladans

Le Comité logement Bas-Saint-Laurent et le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) ont manifesté jeudi après-midi devant l’Hôtel de Ville de Rimouski afin de réclamer un service d’hébergement temporaire gratuit pendant la période de déménagement.

Les organismes déplorent que la Ville exige une contribution monétaire de 50 à 100 $ par semaine aux locataires qui se retrouveront sans logement le premier juillet en échange d’un hébergement temporaire d’urgence.

Le Comité logement s’oppose à une formule payante pour une aide d’urgence de dernier recours en pleine crise du logement. Dans une lettre adressée au maire de Rimouski, l’organisme demande à la Ville de revenir sur sa décision, indiquant que « l’aide d’urgence en est une de dernier recours pour des ménages dont certains sont à haut risque d’itinérance ».

Le maire Guy Caron explique qu’il s’agit d’un dépannage comprenant plusieurs services, dont un logement temporaire dans un hôtel, par exemple, un entreposage pour les effets personnels, un hébergement pour les animaux de compagnie au Centre de services animaliers et le service de déménagement.

« Le service d’aide à la recherche de logement a été mis sur pied l’an passé par la Ville de Rimouski, c’est un service d’aide gratuit, mais si jamais il doit y avoir un service de dépannage parce que les gens se retrouvent à la rue, effectivement des frais seront demandés », précise M. Caron. Aucun dépannage n’a été nécessaire l’été dernier, mais les dispositions auraient été les mêmes.

Il ajoute que ces tarifs sont les mêmes que ceux demandés par l’Office de l’habitation Rimouski-Neigette pour un service semblable.

« Ces tarifs s’arriment avec ceux qui sont demandés par l’Office de l’habitation Rimouski-Neigette. Ils vont prendre en charge leur clientèle qui serait dans la même situation et si jamais des gens ne cadrent pas, on peut les aider. […] C’est une extension de leur service. »

Guy Caron, maire de Rimouski