Une campagne d’automne importante pour La Ressource

Chaise roulante et logo - Istock CR Tatomm

La Ressource d’aide aux personnes handicapées du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles lance sa Campagne d’automne.

L’activité de sollicitation se tiendra jusqu’au 31 octobre.

L’organisme espère amasser 25 000 $, un montant nécessaire, selon la directrice générale, Thérèse Sirois.

Alors que plusieurs activités de financement ont dû être annulées en raison de la COVID-19, Mme Sirois se réjouit que la pandémie n’ait aucun impact sur cette campagne, puisqu’elle se déroulait déjà par téléphone et par la poste.

« Il a fallu annuler notre party de crabe en avril, notre loterie régionale on n’est pas certain de pouvoir la tenir comme on la faisait. Si on compare le 30 avril 2020 à la même date en 2019, il y avait 40 000 $ en moins. Donc la campagne comme celle qu’on met en branle a d’autant plus d’importance. »

Thérèse Sirois, directrice générale de La Ressource d’aide aux personnes handicapées Bas-Saint-Laurent/Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine

80 % du budget de fonctionnement de La Ressource provient des campagnes de financement et de dons.

Selon Thérèse Sirois, la formule du Téléradiothon, qui se déroule en janvier, est encore incertaine et devra être réinventée.

Thérèse Sirois, directrice générale de La Ressource

Thérèse Sirois, directrice générale de La Ressource | Photo Maude Parent, journaliste Bell Média

Elle indique que la pandémie aura permis de sensibiliser plus de gens à la cause des personnes qui vivent avec un handicap en raison des nombreuses contraintes qui ont été imposées depuis le confinement. « Beaucoup de nos membres ont l’impression d’être confinés depuis leur naissance ou presque, explique la directrice générale. C’est comme si tout le monde était rendu pareil : confiné et avec des contraintes. »

spacer