Une formation pour contrer la rareté de main-d'œuvre

Argent_iStock_AndreyPopov

Le Conseil du patronat du Québec fait le point sur les enjeux de la rareté de main-d'œuvre au Bas-Saint-Laurent.

L'organisme offre une formation s'adressant aux gestionnaires et aux spécialistes en ressources humaines afin de faciliter l'embauche des personnes en situation de handicap.

Elle se tiendra à Rimouski le 1er novembre prochain.

Le Conseil du patronat du Québec estime que, dans la prochaine décennie, un million et demi d'emplois au net seront à combler.

spacer