Une grande déception pour Marc Parent

Capture d'écran du maire de Rimouski, Marc Parent.

Comme la grande majorité des citoyens de la ville de Rimouski , le maire Marc Parent est très déçu de passer en zone rouge lundi.

Il déplore que le bon comportement de la majorité soit effacé par quelques individus, souvent de l'extérieur de la région.

Le maire n'hésite pas à viser directement des événements survenus il y a 3 semaines.

« Dans le cas de Rimouski, il faut mettre l'emphase sur des événements qui se sont produit il y a 3 semaines dans des bars et des fêtes privées. Ça été le début de la fin pour ce qui est de la propagation du virus dans la communauté. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Très conscient de l'impact très négatif sur l'économie locale et régionale, Marc Parent souhaite simplement que le bilan à la baisse annoncé en ce lundi (14 nouveaux cas de COVID-19 dont 10 à Rimouski) est un signe que la région est déjà sur la bonne voie.

« Les citoyens qui ont respecté les règles sont déçus. Il est certain que ce n'est pas facile pour personne. Je pense qu'il faut travailler vers réussir à tourner ce bateau là le plus rapidement possible. Parce que si on réussit à prolonger cette tendance de cas à la baisse chez nous, le gouvernement aura une oreille attentive pour nous. »

Marc Parent, maire de Rimouski.