Une grande première canadienne à Saint-Narcisse

Bergerie Faubourg St-Narcisse

Une innovation à la Bergerie du Faubourg de St-Narcisse est une grande première canadienne pour les énergies renouvelables.

Le bâtiment principal qui est robotisé  accueille 240 moutons et s'alimente en partie à l'énergie solaire et éolienne.

Les propriétaires de la ferme profitent de l'appui de Audace Technologies, Électro et la Coop Purdel pour ce projet pilote.

Les panneaux solaires et la petite éolienne permettent de produire de l'énergie qui prend le relais en cas de défaillance d'Hydro-Québec.

 

« C'est principalement pour remplacer des génératrices diesel dont ils ont de toute façon besoin lorsqu'on robotise des fermes. Si vous n'avez pas cette génératrice diesel, il faudra de toute façon de système de relève. »

Jean-Louis Chaumel d'Audace Technologies

La co-propriétaire de la Bergerie est convaincue qu'il s'agit de la technologie de l'avenir considérant le coût d'une génératrice diésel.

« Ces appareils-là ( génératrices ) coûtent très très cher, c'est évident que dans le temps, les prix vont baisser pour les produits éoliens et les panneaux solaires à mesure que la demande va augmenter. »

Dominique Brisson co-propriétaire de la Bergerie du Faubourg

La Bergerie du Faubourg est déjà en nomination pour plusieurs prix québécois et canadien en innovation et en environnement.