Une manifestation antimasque mal accueillie à la Ville de Rimouski

Marc Parent, maire de Rimouski, lors de la séance du conseil du 21 septembre 2020.

La Ville de Rimouski n’autorise pas la manifestation antimasque prévue samedi et n’entend pas prendre des actions pour faciliter sa tenue.

C’est qu’a affirmé le maire Rimouski en point de presse jeudi matin.

Marc Parent se dit préoccupé par l’arrivée des manifestants, mais rappelle que les contraintes prévues en zone rouge limitent les rassemblements dans les lieux publics à 25 personnes et exige le port du couvre-visage dans les manifestations. « Tout le monde reconnaît le droit de manifester, mais ce droit de manifester a quand même des limites, souligne-t-il. Et une des limites c’est qu’il ne peut pas contribuer à la propagation de la COVID-19. »

Le maire Parent espère que les policiers seront en action pour assurer le respect des règles. Néanmoins, il revient à la Sûreté du Québec de décider des moyens qui seront utilisés.

« La très grande majorité des citoyens et des citoyennes fait des efforts exceptionnels pour endiguer la propagation de la COVID-19 et on se retrouve dans une situation où quelques complotistes, quelques individus qui n’y croient pas, viennent mettre en danger l’ensemble de la population. »

Marc Parent, maire de Rimouski