187 résidents évacués à La Baie: Québec prévoit déclarer l'état d'urgence

Une maison emportée par un glissement de terrain à La Baie (Yohann Gasse | Noovo Info)

Québec devrait déclarer lundi l'état d'urgence à La Baie, dans la zone où un glissement de terrain s'est produit il y a une semaine. Le décret permettra à Saguenay de débloquer les fonds et les ressources nécessaires.

187 personnes demeurant dans plus de 70 résidences sont désormais évacuées. Samedi soir, la Ville a ordonné l'évacuation de 53 résidences supplémentaires parce que le risque d'un mouvement de sol est imminent.

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, demande toutefois d'éviter les comparaisons avec le glissement de terrain de Saint-Jean-Vianney en 1971, qui avait emporté 42 maisons et coûté la vie à 31 personnes.

« Morphologiquement parlant, on peut parler du même système, mais il ne faut pas non plus effrayer les gens [...] Comme mairesse, ce qui me fait un baume au coeur, c'est que tout notre monde est vivant, on a pu éviter une catastrophe certaine. »

Le député de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, a interpelé le ministre de la Protection civile Bill Blair dans ce dossier. Il affirme qu'un programme fédéral pourrait venir en aide aux sinistrés si Québec déclare l'état d'urgence.

À voir également : Une résidence emportée par un glissement de terrain à La Baie

 

Les résidents relocalisés

La cinquantaine de ménages évacués samedi soir sont forcés de trouver de l'hébergement rapidement à La Baie. Une trentaine de logements ont été libérés par l'Office municipal d'habitation, selon la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest.

« Il y a quand même plusieurs campings, par exemple, qui ont manifesté une offre pour héberger des gens, il y a des résidences pour aînés également. »

La Ville de Saguenay invite les sinistrés à communiquer avec elle au 418-699-6000 s'ils ont des questions. Les résidents seront à nouveau rencontrés aujourd'hui par les autorités, pour les informer des programmes d'aide en place.

Les expertises se poursuivent

Par ailleurs, les 187 résidents évacués ne sont pas prêts de retrouver leur domicile. L'évacuation pourrait durer des semaines ou même des mois, selon la Ville de Saguenay.

Le directeur du Service incendie de Saguenay, Carol Girard, souligne que les expertises se poursuivent au niveau du sol.

« Pour savoir vers où on s'en va avec ça, c'est quoi l'état de la situation, ça va être quoi les options possibles. À l'heure actuelle, c'est un risque de mouvement de sol imminent. Pour l'instant les gens sont en sécurité, c'est ça la priorité. »

Le périmètre d'évacuation s'étend désormais de l'Avenue du Port, jusqu'à l'avenue du Parc, plus haut. Des digues de sable sont aménagées au bas des rues touchées par le périmètre.

Pour les plus récentes nouvelles touchant le Saguenay-Lac-St-Jean, consultez le Noovo.Info.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!