Adolescent arrêté pour un cas d'intimidation à Saguenay

Charles-Gravel

Un adolescent de Saguenay a été arrêté hier pour une histoire d'intimidation à l'École secondaire Charles-Gravel de Chicoutimi-Nord. Le jeune de 14 ans comparaîtra en Chambre de la jeunesse aujourd'hui pour faire face à des accusations de voies de fait, après avoir passé la nuit en centre jeunesse.

L'adolescent s'en serait pris physiquement à un autre élève qui a dû être transporté d'urgence à l'hôpital. Selon ce qu'a écrit sa mère sur sa page Facebook, son fils souffrirait d’une entorse cervicale. Elle ajoute que son garçon se fait intimider depuis trois ans et qu'elle est totalement impuissante.

Ce type d'intervention policière est plutôt rarissime, précise le porte-parole de la Sûreté municipale de Saguenay, Bruno Cormier. :

 

« Nous avons des policiers communautaires qui s'occupent des écoles. Il y a beaucoup de prévention qui se fait, parfois des interventions pour de l'intimidation ou de la consommation. Il y arrive parfois qu'on intervienne sur des bagarres ou des menaces, mais c'est relativement tranquille habituellement de ce côté-là. »

 

Pour sa part, la directrice générale de l'école, Mireille Boutin, assure que l'établissement a un plan pour contrer l'intimidation et que plusieurs intervenants travaillent avec les élèves pour que tombe le règne de la peur entre les jeunes. Elle explique qu'il y a des locaux où ils peuvent se rendre en tout temps pour aller dénoncer ou parler de leur propre comportement.

 

« Chaque année, on revise notre plan d'action et on améliore notre stratégie. On travaille beaucoup au niveau de la prévention, mais on a besoin des parents aussi pour nous aider pour amener nos jeunes à réfléchir. On espère que les jeunes dénoncent de plus en plus et on croit que la situation s'améliore vraiment. Les jeunes parlent plus ouvertement. On interpelle aussi les témoins, ils doivent dénoncer les situations d'intimidations. »