André Gauthier reste détenu à Dubaï

andré gauthier

L'homme d'affaires saguenéen, André Gauthier, reste emprisonné à Dubaï, même s'il est déclaré non coupable pour 11 chefs d'accusation par la Cour d'appel des Émirats arabes unis. Sa famille est plus abattue que jamais puisqu'hier tous les espoirs étaient permis.

Selon son fils Alexis, les 62 autres plaintes n'ont pas été déposées à temps par les avocats et elles n'ont donc pas été traitées. Les Gauthier devront reprendre le processus judiciaire. :

 

« J'ai parlé à l'avocat tantôt et je lui ai demandé s'il se foutait de ma gueule. C'est quoi cette histoire-là ? Il m'a répondu, désolé... J'essaie vraiment de rester courtois depuis le début avec la diplomatie canadienne, mais vraiment, c'est une république de bananes. Ils se rencontrent et boivent des thés ensemble, mais il n'y a aucune réelle pression. »

 

Pour Alexis Gauthier, le gouvernement canadien a abandonné son père, rappelant que c'est lui qui a remarqué les irrégularités dans les comptes de l'entreprise Gold AE à laquelle il était associé. Toutefois, depuis 2015, il servirait de bouc émissaire dans cette histoire. André Gauthier est détenu aux Émirats arabes unis et à Oman depuis 2015 pour une peine de 8 ans.

L'homme dans la soixantaine souffrirait de deux hernies abdominales et d'une thrombose dans la jambe selon son fils qui ajoute qu'il doit subir des interventions chirurgicales. Selon l'organisme Detained in Dubai, toute cette histoire est une grave erreur judiciaire. « Il est inexcusable de retarder la libération d'André sur un tel détail technique. », souligne dans un communiqué la directrice, Radha Stirling.

Alexis Gauthier a donné une entrevue à l'équipe du matin Le Boost ! à Saguenay quelques minutes après avoir appris la nouvelle.