Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 93 % de la population a un médecin de famille

Medecins (CTV)

Dans la région, 93 % de la population a un médecin de famille, une hausse de 12 % en 5 ans. C'est avec une fierté non dissimulée que le président de l'Association des médecins omnipraticiens du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le Dr Olivier Gagnon souligne que la région arrive en tête de peloton au Québec.

Il attribue en grande partie cette amélioration par la mise en place en 2014 du guichet d'accès à un médecin de famille qui permet de constater rapidement les patients à la recherche d'un suivi médical. Dr Gagnon ajoute que pratiquement tous ces collègues ont augmenté de façon significative leur nombre de patients.: 

 

« Les patients n'étaient pas inscrits avant, donc à partir du moment où on a pu constater le nombre de gens qui étaient sans médecin, le travail s'est amorcé dans la région pour donner le meilleur service à la population. Personne ne veut laisser de gens sur la liste d'attente. »

 

La situation pourrait tout de même s'améliorer encore, puisqu'il manque encore une quinzaine de médecins au Saguenay-Lac-Saint-Jean, selon la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ). Le Dr Godin confirme qu'il faut poursuivre le travail et continuer de rendre la région attrayante pour avoir un renouvellement d'effectifs.: 

 

« Il y a des défis qui nous guettent. Il manque de médecins et il va continuer d'en manquer avec les départs à la retraite. Il faut rester vigilants et faire attention à tous nos médecins. »

 

Dr Godin ajoute que la majorité des patients obtiennent rapidement un rendez-vous lorsqu'ils appellent à leur clinique. La FMOQ propose de soutenir les médecins en ajoutant des infirmières dans les cliniques médicales et un plus grand soutien administratif. Pour le Dr Godin, les groupes de médecine familiale (GMF) est la façon la plus prometteuse de développer le milieu au Québec.