Brise-glace : des images saisissantes au Saguenay

Le brise-glace de la Garde Côtière tout près du village sur glace de La Baie.

Des images saisissantes ont été captées le 29 janvier dernier sur la baie des Ha! Ha!, à Saguenay, alors qu'un brise-glace de la Garde côtière canadienne traçait un passage à un navire de Rio Tinto à quelques mètres à peine du village des pêcheurs sur glace.

Courtoisie, Sylvie Gauthier

 

Depuis le début du mois de décembre, comme à chaque année, un brise-glace est dans le fjord du Saguenay pour escorter les navires de Rio Tinto à La Baie ou au port de Grande-Anse lorsque le couvert de glace se forme sur l'eau. Chaque semaine, de deux à trois navires de la multinationale y naviguent.

Ces passages sont impressionnants à voir pour les amateurs de plein air qui se trouvent tout près : pêcheurs, motoneigistes et adeptes de kitesurf pratiquent leurs activités à quelques mètres de ces mastodontes d'acier. Le directeur par intérim des programmes de navigation de la Garde côtière canadienne, Stacy Dufour, précise que c'est tout aussi impressionnant pour les membres d'équipage la première fois qu'ils remarquent ces maisonnettes lorsqu'ils s'engouffrent dans la baie :

 

« C'est ça la beauté du fjord ! Il y a toujours une excellente collaboration d'un côté comme de l'autre. Nous, on s'assure de minimiser l'impact des vagues. L'hiver, on réduit la vitesse et on demande toujours au capitaine de réduire au minimum l'effet des vagues. »

 

Le brise-glace de la Garde Côtière à quelques mètres des abris de pêcheurs.

Courtoisie, Sylvie Gauthier

 

Ce n'est pas le seul endroit où un village de pêcheurs se trouve tout près du passage du brise-glace, Stacy Dufour précise qu'à Trois-Rivières également les cabanes ne sont pas bien loin. :

 

« Il n'y a pas vraiment de distance précise à respecter. On se fie au bon jugement des gens sur la glace, mais c'est sûr que nous diffusons toujours notre itinéraire, comme ça, la collaboration est bonne. »

 

Ces images ont été captées par Sylvie Gauthier. On y voit le brise-glace traverser la baie à quelques mètres des cabanes à pêche.