Conseil de ville de Saguenay: Dissension autour du budget de la STS

conseil ville 2 déc

L'adoption du budget de la STS a créé une dissension hier soir à la séance du conseil municipal de Saguenay. Huit conseillers ont voté pour le budget 2020 de l'organisme et 6 ont voté contre.  Le budget 2020 de la STS s’élève à 27 millions de dollars. 

La Société de transport du Saguenay a été malmenée dans la dernière année avec la coupure temporaire du transport adapté, les modifications de ses trajets et les investissements pour le corridor d’écomobilité qui ne passe pas dans l’opinion publique.

On a pu apprendre hier que la rencontre avec la commission des finances le 18 novembre dernier a été houleuse. D'ailleurs, le président du comité des finances Michel Potvin et le président de la STS Marc Pettersen avaient encore des comptes à régler hier.

 

Le conseiller Jean-Marc Crevier a tenté de ramener le débat à l’essentiel en rappelant que la STS est un service aux citoyens, comme avec le transport adapté :

« Pour le transport adapté, c’est 200 000 courses par année. Ça coûte 3 $ à l’utilisateur, mais le service en coûte en réalité 15 $ à la STS. On ne fonctionne pas comme le privé et charger 16 $ pour faire du profit. C’est un service qu’on donne. Quand on regarde ailleurs, à Lévis la superficie du territoire à couvrir c’est 498 km, Sherbrooke 366 km et Saguenay 1266 km. On dessert quatre fois plus de territoire. C’est certain qu’il y a des choses à améliorer, mais de quelle façon ? On regarde tout. Si on voulait se comporter comme dans le privé, on donnerait le service strictement à Chicoutimi parce que la population est concentrée alors on enlèverait Jonquière et La Baie. »

Marc Pettersen a pour sa part rappelé que la majorité des investissements de la STS sont largement subventionnés par Québec et Ottawa et que ces contrats permettent souvent d’améliorer des tronçons de route pour tous les citoyens.

Rappelons que la Ville de Saguenay a dû allonger 600 000$ il y a un mois pour boucler l’année 2019 de la STS.