Coronavirus : les hôpitaux de la région sont prêts

Urgence Hôpital de Chicoutimi

Les hôpitaux de la région sont prêts à recevoir un patient atteint du coronavirus si la situation devait se présenter. Aucun cas n'a encore été confirmé au Québec, mais trois sont à l'étude. Au Canada, un troisième patient a été déclaré positif aujourd'hui.

Le directeur de la santé publique régionale, Donald Aubin, explique que le personnel a été sensibilisé à la situation, à commencer par les infirmières au triage dans les urgences puisqu'il faut savoir que les symptômes du coronavirus s'apparentent grandement à ceux de la grippe : fièvre, toux et difficultés respiratoires.

Le Dr Aubin ajoute que dans les dernières années, il y a eu un renforcement des mesures de protection entourant la grippe dans tous les hôpitaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ce qui s'avère également très utile dans le cas du coronavirus.

 

« Lorsque les gens se présentent à l'urgence, on veut s'assurer de poser les bonnes questions pour pouvoir détecter rapidement le virus. On a aussi mis en place des mesures de protection autant pour le personnel que pour limiter la propagation dans tout l'établissement. » - Donal Aubin,  directeur de la santé publique régionale​.

 

Le professionnel de la santé précise que pour plusieurs personnes, la maladie se développera avec de légers symptômes qui s'apparentent au rhume, mais que dans quelques cas, elle se transforme en pneumonie sévère, ce qui est beaucoup plus inquiétant.

Donald Aubin ajoute que le coronavirus se propage très rapidement, c'est pourquoi les autorités le surveillent de près même s'il ne présente qu'un risque faible à l'heure actuelle au Canada. Il n'existe pour l'instant aucun vaccin pour ce virus très récent. 

 

Vous pouvez écouter l'entrevue complète du Dr Aubin avec notre journaliste Carolyne Labrie.

 

Le dernier bilan du coronavirus fait état de 107 morts et près de 4 500 cas confirmés à travers le monde.