Coupe Stanley: le Robervalois Samuel Girard et sa famille aux anges

Le Robervalois Samuel Girard tient la coupe Stanley, en compagnie de sa famille. (Le Robervalois Samuel Girard tient la coupe Stanley, en compagnie de sa famille.)

La coupe Stanley sera de passage à Roberval au cours des prochaines semaines. C'est ce qu'a promis le défenseur robervalois Samuel Girard hier, en célébrant sur la glace la victoire de son équipe, l'Avalanche du Colorado.

Pour la première fois en 21 ans, l'Avalanche a gagné le mythique trophée en l'emportant 2 à 1 sur le Lightning de Tampa Bay.

Ses parents, Tony Girard et Guylaine Dion, avaient fait le voyage jusqu'à Tampa pour l'occasion. Notre équipe s'est entretenue avec son père ce matin, qui était encore sous le coup de l'émotion.

«J'ai déjà pleuré dans ma vie, mais à chaudes larmes comme ça, avec ma femme, ma fille, les cousins à Sam, c'était malade. C'était un party après avec l'équipe et je n'ai jamais vu une ambiance aussi folle. On a bu dans la coupe, on a dansé avec la coupe, je l'ai levé la coupe et je ne pensais pas qu'elle était pesante de même!»

Pour l'instant, Tony Girard ignore à quel moment la coupe Stanley fera son arrêt à Roberval, étant donné que tous les joueurs doivent sélectionner une date.

Notons que Samuel Girard n'a joué aucun match de la grande finale en raison d'une blessure. Le nom du défenseur de 24 ans sera tout de même inscrit sur le trophée.

«Ce n'est pas rien, c'est le trophée le plus dur au monde à gagner. On le sait que Sam n'a pas tellement joué dans les séries, mais il a vraiment participé tout le long de la saison, il connaissait un excellent début de séries. Son nom va être gravé à jamais sur ce trophée et il va avoir une belle petite bague. On est tellement fier!»

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!