Covid-19 : Aucun cas au Saguenay-Lac-St-Jean, mais de nouvelles mesures

Donald Aubin

Comme ailleurs en province, la direction du CIUSSS Saguenay-Lac-St-Jean demande maintenant à toute personne qui revient de l'étranger ou qui a des symptômes s’apparentant au coronavirus de se placer en isolement préventif pour une période de 14 jours. Cette mise en quarantaine est obligatoire pour les employés du réseau de la santé, de l'éducation et des services de garde.

La direction de la santé régionale demande aussi aux gens qui arrivent de voyage ou qui ont des symptômes de ne pas visiter leurs proches dans les CHSLD ou tout autre bâtiment où il y a des patients vulnérables. Il est aussi déconseillé de prendre part à un voyage ou un événement non essentiel.

Le directeur de la santé publique de la région, le Dr Donald Aubin, tient à rappeler qu'il n'y a toujours aucun cas confirmé de coronavirus au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Par ailleurs, il n'est pas question de fermer les écoles pour le moment, même si plusieurs comptent plus de 250 élèves :

 

« C'est sur que dans une école, il peut y avoir plus de 250 personnes, mais on va avoir des discussions avec les commissions scolaires pour s'assurer de ne pas avoir de rassemblements de masse. Ce qu'on ne veut pas, c'est que 250 personnes se retrouvent ensemble dans un même lieu. »

 

Si vous avez des symptômes comme la toux, la fièvre et l'écoulement nasal, appelez Info Santé 811 avant de vous présenter à l'urgence. Le ministère de la Santé a également mis en ligne un site internet regroupant toutes les informations nécessaires.

 

La Ville de Saguenay annonce ses mesures d'urgence

Tous les rassemblements intérieurs et extérieurs de plus de 250 personnes sont maintenant interdits à Saguenay pour une période de 30 jours. Les autorités municipales recommandent également de ne plus tenir d'événement de plus de 100 personnes.

Ces directives concernent les bâtiments et les services municipaux. Le maire suppléant, Michel Potvin, précise que la Ville soutiendra les organismes qui doivent annuler leurs activités.

Le centre des opérations d'urgence est par ailleurs ouvert depuis cet après-midi pour assurer tous les services essentiels. La dernière fois que Saguenay avait eu recours à cette mesure, c'est lors de la fermeture du pont Dubuc en 2013.

La mairesse de Saguenay brillait par ailleurs par son absence puisqu'elle est présentement en voyage au Mexique. Celle-ci tente de revenir le plus tôt possible et elle sera en quarantaine pendant 14 jours à son retour.

 

 

Avec la collaboration de Sabrina Malaison.