Début des travaux du bloc opératoire retardé à l'hôpital de Chicoutimi


Les travaux préparatoires devraient débuter sous peu. (Noovo Info)

Le début des travaux d'agrandissement du bloc opératoire et de l'Unité de retraitement des dispositifs médicaux (URDM) de l'hôpital de Chicoutimi est retardé, en raison de délais dans le processus d'appel d'offres.

Des addendas et des ajustements sont à l'origine de ce retard, rapporte le CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La phase 1 du projet prévoit les travaux préparatoires qui incluent notamment les travaux d'excavation et le déplacement des canaux d'égouts. Cette première étape devait débuter le 12 septembre et se prolonger jusqu'en décembre 2023.

L'échéancier prévoit tout de même le début des travaux quelque part en septembre et le CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean assure que c'est toujours ce qui est visé, sans pouvoir nommer une date précise.

« La fermeture d'espaces de stationnement sera le principal impact durant les travaux », déclare le CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean dans un échange de courriel.

Lors de la première phase, 150 espaces de stationnement deviendront inaccessibles, pour un total de 600 espaces perdus au terme des travaux. La construction d'un stationnement à étages servira à les remplacer.

Une décision attendue de la Commission municipale du Québec

Par ailleurs, ce projet est devant la Commission municipale du Québec, en raison du changement de zonage adopté pour construire le stationnement à étages.

Huit citoyens du secteur, dont plusieurs font partie du comité citoyen s'opposant à la construction d'un stationnement à étages sur la rue Jacques-Cartier, ont déposé une demande d'avis de conformité pour s'assurer que le nouveau zonage respecte l'orientation parc du site.

Selon un ingénieur en environnement et en santé et sécurité, le changement de zonage autorisé permettrait la construction d'un bâtiment de 10 étages sur une superficie s'étendant jusqu'au carrefour giratoire à l'intersection du boulevard Talbot. Les citoyens proposent donc un zonage différent qui tiendrait compte de l'enjeu de la vue.

Le jugement de la Commission municipale du Québec devrait être rendu sous peu.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!